CLUB ASTRONOMIQUE M51 - DIVONNE-LES-BAINS PAYS DE GEX (France) www.m51.asso.cc-pays-de-gex.fr
Tycho BRAHE (1546 - 1601)
Photo reproduite avec l'aimable autorisation de l'IMSS de Florence
Génie précoce - il entra à l'université de Copenhague à 13 ans ! - Tycho Brahe s'intéressa d'abord à la philosophie et à la rhétorique. C'est un peu plus tard, en 1560, alors qu'il contemplait une éclipse partielle de Soleil que Tycho Brahe décida de consacrer sa vie à l'astronomie. A 17 ans, en 1563, il observa scrupuleusement une conjonction entre Saturne et Jupiter. Il s'aperçut alors qu'elle était prédite par les tables de l'époque, avec une erreur de près d'un mois ! Tycho s'efforcera donc d'améliorer la précision des observations astronomiques. Ses mesures et annotations très précises sur des supernovae (Qu'on qualifiait à l'époque d'étoiles nouvelles) et des comètes contribuèrent à réfuter la cosmologie d'Aristote, selon laquelle l'univers est immuable et constitué de sphères solides, les orbes. En 1588 eut lieu une des plus importantes rencontres de l'histoire de l'astronomie entre Tycho Brahe et Johannes Kepler, à Prague. Kepler était venu auprès de son homologue danois pour obtenir les mesures des excentricités de l'orbite de Mars, afin de montrer la validité du système héliocentrique - les planètes tournant autour du Soleil. (Tycho Brahe, lui, croyait alors au système géocentrique.). Après les avoir obtenues, ces mesures - ainsi que les observations de Mars - permirent à Kepler d'établir les trois fameuses lois sur les orbites planétaires qui serviront plus tard de base à un certain Newton pour ses travaux sur la gravitation.