Paul DIRAC (1902 - 1984)
CLUB ASTRONOMIQUE M51 - DIVONNE-LES-BAINS PAYS DE GEX (France) www.m51.asso.cc-pays-de-gex.fr
Il n’est pas envisageable de parler de physique quantique sans évoquer le nom de Paul Dirac. Derrière ce nom bien francophone - le père avait émigré du Valais en Suisse pour s’établir à Bristol en Grande-Bretagne, se cache l’un des plus éminents physiciens anglais du 20ème siècle (mais né suisse et naturalisé en 1919). Il commencera d’abord par des études dans le domaine de l’électricité avant de se tourner vers les mathématiques et une formation à Cambridge. Très tôt, ce génie précoce s’intéressa et s’initia à la théorie de la relativité avant de s’engouffrer littéralement dans la théorie des quanta  aux côtés de noms aussi prestigieux que Bohr, Heisenberg et Schrödinger notamment. Si l’on ne devait retenir que l’essentiel de sa carrière, on pourrait la résumer en parlant de l’équation qui porte son nom et la prédiction de l’antimatière sous la forme du positon, antiparticule de l’électron. Cet esprit brillant sera récompensé en 1933 par un prix Nobel de physique au côté de Schrödinger, l’inventeur, en quelque sorte, d’un chat devenu célèbre. Comme on dit actuellement, Dirac est un nom « incontournable» en physique quantique.