Arthur Stanley EDDINGTON (1882 - 1944)
CLUB ASTRONOMIQUE M51 - DIVONNE-LES-BAINS PAYS DE GEX (France) www.m51.asso.cc-pays-de-gex.fr
Le nom d’Eddington est pour ainsi dire « incontournable » dans l’astrophysique du premier tiers du 20ème siècle. Né dans une famille « Quaker », très tôt attiré par et doué pour les mathématiques, il remporta plusieurs prix et reçut des bourses qui lui permirent de poursuivre ses études au fameux Trinity College à Cambridge. On trouve Eddington dès 1905 à l’observatoire de Greenwich. A la suite de deux décès importants, Eddington devient directeur de l’observatoire de Cambridge en 1912. Il a juste 30 ans ! Dès 1915, il prend connaissance de la théorie de la relativité. Fait intéressant elle pouvait fournir une explication à la question de l’excès inexpliqué de l’avance du périhélie de Mercure. En 1919 à Sao Tomé, Eddington prendra de nombreux clichés durant une éclipse totale de Soleil afin de démontrer que la lumière d’une étoile proche du Soleil devait être déviée par l’action du Soleil. Il confirma la théorie d’Einstein malgré la mauvaise qualité des clichés...due à une mauvaise météo. Les conclusions d’Eddington furent contestées mais constituèrent néanmoins la première confirmation de la théorie de la relativité ! Eddington est en outre à l’origine de ce qu’on appelle la relation masse-luminosité des étoiles. Il fut enfin le premier à suggérer que l’énergie du Soleil était due à la fusion nucléaire de l’hydrogène en hélium. Son hypothèse - exacte - provoqua néanmoins de vifs débats...Anobli en 1930, Sir Arthur décède en 1944.