CLUB ASTRONOMIQUE M51 - DIVONNE-LES-BAINS PAYS DE GEX (France) www.m51.asso.cc-pays-de-gex.fr
Michael FARADAY (1791 - 1867)
Né dans le Surrey (GB), Faraday est issu d’une famille modeste. Son père était forgeron. Sa formation scolaire est très superficielle et à 14 ans il entre au service d’un libraire-relieur où son adresse manuelle fait merveille. Un jour - le hasard ! - un client du libraire lui offre des places pour assister à des conférences consacrées à la chimie données par un certain Humphrey Davy, « patron » de la « Royal Society ». Très vite Faraday est impressionné par les travaux menés par Davy… qui finit par le prendre comme assistant en 1812 ! Le domaine de l’électrochimie est nouveau et tout - ou presque - reste à découvrir. Parti en voyage avec Davy pendant 18 mois, Faraday n’est pourtant considéré que comme un serviteur ! La renommée se fait attendre. Mais à son retour en Angleterre, son nom sera de plus en plus connu et Davy en nourrira une certaine jalousie. Bien connu de nos jours pour ses travaux sur l’électromagnétisme, Faraday commença par étudier les phénomènes de l’électrolyse. Puis le nom de Faraday dépassera bientôt les frontières nationales. Ses découvertes et ses inventions - citons la magnéto, le moteur électrique et l’ancêtre du transformateur. James Maxwell, excellent mathématicien, mettra en équations les découvertes de Faraday, lui-même assez peu porté sur les mathématiques. Faraday fur aussi un des premiers à supputer l’existence de particules plus petites que l’atome, alors qu’on croyait encore qu’ils étaient des corps indivisibles. Et puis, dès 1841 déjà, Faraday tombe malade et sa santé ira en déclinant. Avant de s’éteindre en 1867, il déposera l’ensemble de ses travaux, sous scellés, à la Royal Society en demandant qu'ils ne soient pas ouverts avant 100 ans !