Hippolyte FIZEAU (1819 - 1896)
CLUB ASTRONOMIQUE M51 - DIVONNE-LES-BAINS PAYS DE GEX (France) www.m51.asso.cc-pays-de-gex.fr
Voici un savant qui « colle » parfaitement au titre de la rubrique ! Comme le dit un de ses biographes, James Lequeux, dans un ouvrage récemment paru *« Fizeau est relativement méconnu.  Ce qui est injuste compte tenu de ses travaux ». Ce physicien autodidacte, d’un milieu aisé, finance ses travaux lui-même et peut être considéré comme le fondateur de l’école française d’optique. Mais qu’a-t-il réalisé de si extraordinaire ? Il a mesuré la vitesse de la lumière dans son laboratoire, il a conçu une méthode pour mesurer le diamètre des étoiles et, bien entendu est-on tenté de dire, il a expliqué l’effet que son « collègue » autrichien Doppler avait découvert quelques années auparavant : lorsque qu’une source sonore s’éloigne d’un observateur fixe, elle a tendance à devenir plus grave et plus aiguë quand elle s’approche. Pratiquement tout le monde en a fait l’expérience en entendant passer le véhicule des pompiers ou un ambulance dans la rue ! Les explications de Fizeau ont été considérées comme scientifiques alors que celles de Doppler étaient, disons, plus fantaisistes. Mais par une injustice que seule l’Histoire peut - éventuellement - expliquer, on continue de parler de l’effet Doppler...en oubliant assez systématiquement Fizeau !  Parfois les deux noms sont associés. Mais ce n’est pas tout. Associé à Foucault, Fizeau a « prouvé pour la première fois l’existence d’un rayonnement de même nature que la lumière au-delà des limites du visible ». Si Fizeau est si peu connu, cela tient probablement au fait qu’il n’était membre d’aucune institution officielle, vivait de ses rentes et n’était pas souvent à Paris. Ajoutez à cela la grande modestie d’un homme qui ne cherchait pas la gloire. C’est tout-à-fait suffisant pour qu’Hippolyte Fizeau fasse partie - comme l’indique le titre de notre rubrique - des gens illustres mais pourtant inconnus. Texte largement inspiré d’une interview parue dans Ciel et Espace - No 536 -janvier 2015, p.30 Hippolyte Fizeau, physicien de la lumière.James Lequeux- EDP Sciences