Augustin FRESNEL (1788 - 1827)
CLUB ASTRONOMIQUE M51 - DIVONNE-LES-BAINS PAYS DE GEX (France) www.m51.asso.cc-pays-de-gex.fr
Bien que sa vie fut courte - il sera emporté par la tuberculose avant 40 ans - son nom est associé surtout aux phares côtiers et à la lumière qu’ils émettent. Les lentilles qui équipent les phares et qui portent son nom permettent à la fois d'économiser considérablement sur le poids de verre utilisé à la fabrication et surtout d’améliorer la portée des faisceaux visibles par les bateaux. Le procédé était tellement révolutionnaire et efficace qu’il ne fallut guère de temps pour que tous les grands pays maritimes équipent leurs phares entre 1823 et 1856. La toute première lentille fut testée à ...l’Arc de Triomphe avec des résultats trois fois supérieurs aux modèles antérieurs formés généralement d’une lentille plan-convexe. C’est le phare de Cordouan - une merveille d’architecture situé dans l’estuaire de la Gironde - qui reçut le premier système pour un fonctionnement immédiat. A. Fresnel mérite bien que son nom soit cité de temps à autre, lui qui a eu le mérite d’améliorer grandement la navigation maritime aux abords des côtes grâce à son ingénieux système de lentilles circulaires, assemblées de manière à mieux concentrer le faisceau émis et par là, augmenter sa portée. Fresnel recevra la médaille Rumford en 1824 et son nom est inscrit sur la tour Eiffel. En outre un navire câblier lancé en 1997 porte son nom sans oublier un certains nombre de collèges Fresnel qui en est, d’une certaine manière, le patron !