CLUB ASTRONOMIQUE M51 - DIVONNE-LES-BAINS PAYS DE GEX (France) www.m51.asso.cc-pays-de-gex.fr
Fils d'un riche marchand de savon londonien, Halley est très tôt attiré par l'astronomie. A vingt ans, il rencontre John Flamsteed, astronome royal, qui travaille à établir un catalogue des étoiles de l'hémisphère boréal. Halley décide d'en faire autant pour l'hémisphère austral. Il part ainsi à Saint Hélène, où il restera deux ans. A son retour, en 1679, il publie le Catamogus stellarum australium. En étudiant la trajectoire de 1682, il montre que son orbite est elliptique, et appliquant pour la première fois les lois de Newton sur le mouvement, il prévoit avec succès sa réapparition pour 1758. La comète portera le nom de Halley. De 1698 à 1700, Halley effectuera des mesures du magnétisme terrestre. Il publiera une carte de ses observations magnétiques, longtemps utilisée après sa mort. Professeur de géométrie à Oxford, en 1703, Halley traduira ( de l'arabe) et publiera l'œuvre du mathématicien Apollonios de Perga. En 1720, il succédera à Flamsteed comme astronome royal, il réalisera alors une étude sur les mouvements de la lune.
Edmund HALLEY (1656 - 1742)