Bernard LYOT (1897 - 1952)
CLUB ASTRONOMIQUE M51 - DIVONNE-LES-BAINS PAYS DE GEX (France) www.m51.asso.cc-pays-de-gex.fr
Peu de gens, à part ceux qui s’intéressent à l’astronomie, connaissent ce nom ! Et pourtant, il mérite bien qu’on s’y attarde un peu. Né à Paris, son père est chirurgien, mais l’enfant ne semble pas vraiment attiré par la médecine. Ses préférences vont davantage à la technique. Diplômé de l’Ecole supérieure d’électricité, il deviendra le préparateur du professeur Alfred Perot à l’Ecole Polytechnique. Passionné par l’astronomie, Lyot complètera sa formation et soutiendra sa thèse en 1929 sur « la polarisation de la lumière des planètes ». Curieux et inventif, cet astronome hors normes sera à l’origine de nombreuses nouveautés techniques, dont deux au moins ont constitué des avancées majeures en astronomie. La première est la mise au point du polarimètre et la deuxième l’invention du coronographe qui permet d’observer la couronne du Soleil sans être obligé d’attendre une éclipse totale de l’astre de jour. Autrement dit, le coronographe permet en quelque sorte de créer des éclipses artificielles de Soleil ! Tout cela fait que Lyot reste un grand nom de l’astronomie de la première moitié du 20ème siècle et paradoxalement un nom presque totalement ignoré du grand public. Etonnant, non ?