CLUB ASTRONOMIQUE M51 - DIVONNE-LES-BAINS PAYS DE GEX (France) www.m51.asso.cc-pays-de-gex.fr
NOSTRADAMUS (1503 - 1566)
Allons, pour une fois, sortons un peu des chemins astronomiques et arrêtons-nous quelques instants sur la vie d’un personnage plus que controversé : Michel de Nostredame, autrement dit Nostradamus, connu, admiré, haï à cause ou pour ses célèbres prédictions délivrées sous forme de quatrains dont le sens, au premier abord (au second d’ailleurs non plus !) n’est pas d’une évidente clarté ! Ainsi donc le personnage voit le jour en décembre 1503. Ses biographes utilisent beaucoup le conditionnel pour parler de son enfance, de son adolescence et de ses études. On sait qu’il pratiqua la pharmacie, ce qui l’empêcha de devenir médecin, les deux sciences n’étant pas compatibles à l’époque ! Qu’à cela ne tienne : il mettra au point quelques remèdes qui le feront connaître. Marié en 1531, puis veuf - déjà - en 1534 suite à une épidémie de peste. Les prédictions étant très prisées du peuple de l’époque, Nostradamus ne se prive pas d’en publier dans un almanach. Il prit aussi le temps de convoler avec Anne Ponsard qui lui donnera 6 enfants. Ses prédictions commencent à « faire fureur ». Appelé comme astrologue à la cour de Catherine de Médicis, elle le fera nommer conseiller et médecin de Charles IX. En 1555 il décide de réunir et de publier ses prédictions sous le titre de « centuries ». Sa santé chancelle et il s’éteint en 1566. Depuis lors, les « pros » et les « antis » continuent de voir dans les quatrains de Nostradamus la marque d’un génie incompris alors que les autres n’y voient que la griffe d’un imposteur. Et comme pour les petits hommes verts de la planète Mars, les quatrains de Nostradamus continuent d’agiter les esprits...