CLUB ASTRONOMIQUE M51 - DIVONNE-LES-BAINS PAYS DE GEX (France) www.m51.asso.cc-pays-de-gex.fr
Erwin SCHROEDINGER (1887 - 1961)
Né dans la banlieue viennoise, Erwin Schrödinger, est issu d’une famille plutôt cultivée et aisée. Formé d’abord par un précepteur privé, le jeune Erwin ira ensuite dans un des collèges les plus réputés de Vienne. En 1906 il entre à l’Université de Vienne où il étudie la physique. Quatre ans plus tard, il est docteur en physique. Il sera ensuite assistant à Vienne, à Jena (il s’y marie) à Stuttgart et Zurich. Il résidera sur les bords de la Limmat jusqu’en 1927. Ces 6 années compteront parmi les plus fructueuses et les plus heureuses de sa vie. Il y formulera d’ailleurs sa fameuse équation, dite des “états stationnaires”, appliquée au cas de l’atome d’hydrogène. Nommé professeur à Berlin à la chaire de Max Planck, il sera le collègue d’Einstein. Mais bientôt, la politique rencontre la physique et Schrödinger quittera l’Allemagne à cause du nazisme naissant. Il se rend à Oxford pour y poursuivre ses travaux. C’est en 1933 également qu’il obtient le Prix Nobel conjointement avec Paul Dirac qui avait étendu l'équation de Schrödinger en y introduisant la relativité restreinte. En 1935, Schrödinger publie son fameux paradoxe du chat. De retour en Autriche en 1936, le savant est vite “démissionné” par les nazis suite à sa “défection” de 1933. Appelé en Irlande, il y restera de 1939 à 1955. Il regagne Vienne en 1956 et tombe malade en 1957. Il décède le 4 janvier 1961. Un grand savant nous a quittés.
(après la 1ère guerre mondiale)