CLUB ASTRONOMIQUE M51 - DIVONNE-LES-BAINS PAYS DE GEX (France) www.m51.asso.cc-pays-de-gex.fr
Vesto SLIPHER (1875 - 1969)
Voilà un astronome, devenu presque centenaire, dont on ne parle pas beaucoup mais dont il y a passablement à dire ! Né quatre ans avant Einstein, dans l’Indiana, Vesto fera ses études et obtiendra son titre universitaire à Bloomington et rejoindra ensuite l’observatoire privé Lowell à Flagstaff dans l’Arizona, poste qu’il conservera sa vie durant. Utilisant la spectroscopie, Slipher, dès 1912, est à l’origine de la découverte du « décalage vers le rouge » des galaxies que l’on attribue, semble-t-il faussement à Edwin Hubble qui, avec Humason, établirent une loi empirique associant le décalage vers le rouge et la distance des galaxies. Il est intéressant de constater qu’à l’époque de la découverte de Slipher, on parlait encore de nébuleuses spirales et non de galaxies spirales. L’astronome de Lowell continuera ses mesures jusqu’en 1925 et constatera, par la mesure des vitesses radiales, que la plupart des nébuleuses étudiées - une quarantaine - s’éloignent du Soleil alors que deux seulement s’en approchent. Ces deux nébuleuses sont situées dans la partie sud de  la Voie lactée. Mais toutes les vitesses mesurées sont très élevées, comprises entre 300 et 1100km/s. Il est intéressant de constater que les travaux ultérieurs d’autres astronomes ont confirmé les résultats de Slipher qui travaillait de manière très systématique sur la question. Homme méticuleux, Slipher a semble-il toujours tenu compte des (rares) critiques relatives à ses travaux, en multipliant les mesures qu’il effectuait. La communauté scientifique a finalement reconnu les mérites de cet astronome et en 1925, il fut nommé président de la commission des nébuleuses de l’Union astronomique internationale. Vesto Slipher s’éteindra le 8 novembre 1969 et sera inhumé à Flagstaff. Il avait 93 ans.