Annie JUMP CANNON (1863 - 1941)
Intéressons-nous à cette astronome américaine - à cheval sur les 19 ème et vingtième siècle - qui est connue pour être à l’origine de la « première tentative de classification des étoiles en fonction de leurs températures et de leurs types spectraux. » (Wikipedia) . Pas toujours facile pour une femme, à la fin du 19ème siècle, de s’imposer dans le domaine scientifique. Miss Jump commence par faire de la photographie, discipline toute « neuve » après avoir terminé ses études de physique et astronomie sous la « surveillance » de Sarah Frances Whiting, une des rares femmes physiciennes à cette époque ! Elles participe aux premiers travaux sur les rayons « x » dès 1896 et sera  une des plus célèbres calculatrices au Harvard College Observatory.. C’est encore à Harvard qu’elle deviendra une experte mondiale en classification d’étoiles. Elle est à l’origine de la classification de Harvard, toujours utilisée. Cette classification fut publiée sous le nom de Catalogue Henry Draper entre 1918 et 1924. Annie Jump Cannon sera la première femme à recevoir le titre de docteur en astronomie décerné en 1921 par l’université de Groningue. On lui a attribué de nombreux prix et récompenses pour l’ensemble de ses travaux . En 1931 elle reçoit la médaille Henry Draper de la National Academy of Sciences ainsi que d’autres prix peut-être moins connus mais qui soulignent  le caractère exceptionnel d’une carrière féminine, fin du 19ème siècle, début du 20ème.
CLUB ASTRONOMIQUE M51 - DIVONNE-LES-BAINS PAYS DE GEX (France) www.clubm51divonne.fr